de  |  fr  |  it

Recherche...





Certification des distributeurs d’eau

La SSIGE certifie les distributeurs d’eau

Comme producteurs et fournisseurs d’une denrée alimentaire, les distributeurs sont responsables de la qualité de l’eau potable qu’ils produisent et doivent donc s’assurer, dans le cadre de l’autocontrôle prescrit par la loi, qu’ils connaissent et maîtrisent les dangers potentiels pour la qualité de l’eau.

La SSIGE propose à ses membres deux modèles différents d’assurance qualité : l’AQE (autocontrôle de la qualité de l’eau) pour les petits et moyens distributeurs et le MQB (management de la qualité de la branche) pour les distributeurs plus importants.

A l’heure actuelle, il n’est plus suffisant pour un fontainier de faire son travail correctement, il doit aussi le documenter : c’est une des facettes de l’assurance qualité. S’il est obligatoire, pour les distributeurs d’eau, de mettre sur pied et de documenter leur système d’autocontrôle, la certification de ce dernier est facultative. Le certificat SSIGE atteste que le distributeur est organisé et fonctionne en respectant les règles reconnues de la technique.

Une assurance qualité n’a pas besoin d’être „parfaite“ pour être certifiée par la SSIGE, mais les points faibles qui subsistent ne doivent pas être une menace directe pour la  qualité de l’eau et ils doivent être éliminés dans un délai raisonnable. Les distributeurs doivent considérer la suppression et la maîtrise des dangers comme des tâches à effectuer sur le long terme.
Les audits réguliers menés par des spécialistes sont le principal avantage d’une certification SSIGE. Les améliorations, réalisées ou prévues, du système d’assurance qualité peuvent ainsi être discutées avec les responsables de l’entreprise de distribution.

AQE et MQB

La SSIGE certifie deux types de systèmes qualité : l’AQE ou le MQB.

  • L’AQE est particulièrement prisé par les petits et moyens distributeurs puisque, pour un coût raisonnable, il permet de couvrir des thèmes essentiels tels que "la qualité du produit" et "la sécurité d’approvisionnement".
  • Le MBQ s’adresse plutôt aux distributeurs de grande taille et aux polydistributeurs. En fonction des activités de leur entreprise, ils peuvent choisir les modules qui les concernent parmi tous ceux qui sont proposés. En plus des thèmes "qualité du produit" et "sécurité d’approvisionnement", des sujets tels que "la sécurité au travail", "l’efficience économique" ou "la protection de l’environnement" sont aussi traités dans le MBQ. La détermination des dangers couvre un champ  plus vaste que dans l’AQE et convient particulièrement aux distributeurs qui souhaitent "ausculter" leur entreprise et sa manière de fonctionner sous tous les angles.

En s’appuyant sur la directive W 1002, les distributeurs sont en mesure de construire eux-mêmes un système d’assurance qualité "certifiable". Si on fait appel à un ingénieur spécialisé dans la qualité, il est important que le distributeur soit impliqué dans la démarche et que la documentation créée soit adaptée aux besoins et puisse être mise à jour facilement, le cas échéant. Au final, c’est bien le distributeur qui devra vivre avec son système d’assurance qualité. Depuis 1998, plus de 50 distributeurs de Suisse et du Lichtenstein ont fait certifier leur système d’assurance qualité par la SSIGE.

Liste des distributeurs certifiés

Informations supplémentaires

Matthias Freiburghaus se tient volontiers à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

© SVGW/SSIGE 2011
SVGW/SSIGE
Votre panier est vide

Info

Manifestations

AQUA PRO GAZ À BULLE
7.-9. Februar 2018
Bulle, Espace Gruyère


l’assainissement intérieur des conduites d’eau potable