de  |  fr  |  it

Recherche...





Les bonnes pratiques

AquaPilot, une plateforme web intégrée pour la diffusion des bonnes pratiques.


Outre l’entrée en vigueur de la nouvelle législation sur les denrées alimentaires, le premier semestre 2017 est marqué par deux projets phares dans le domaine de l’eau potable, lesquels permettent à la SSIGE d’épouser le 21ème.

Thierry Ackermann

En décembre 2016, l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) a approuvé la directive SSIGE W12 constituant ainsi un guide des bonnes pratiques (BP) au sens de la législation sur les denrées alimentaires. Il est donc enfin possible de procéder à la diffusion concrète des BP auprès des distributeurs d’eau à l’échelle nationale. Cette nouvelle directive permet de faciliter la mise en oeuvre de l’autocontrôle. Elle contient des instructions relatives au respect des bonnes pratiques de fabrication et d’hygiène ainsi qu’à l’analyse des risques selon la méthode HACCP dans les principaux processus productifs de l’alimentation en eau potable (captage d’eau, traitement, stockage et distribution). Elle englobe en outre des dispositions relatives à l’organisation, aux responsabilités et à la documentation technique. Le lancement de cette directive aura lieu lors d’une journée technique bilingue le 10 mai 2017 à Bienne. En marge du lancement de la directive W12, la SSIGE développe depuis quelque temps un outil informatique moderne et intuitif sous la forme d’une plateforme web intégrée. Dénommé AquaPilot, ce projet a pour objectif principal la diffusion des bonnes pratiques en facilitant la gestion des diverses check-lists y relatives. Dans une 2ème phase, des fonctionnalités complémentaires permettront aussi le pilotage au quotidien: fixation d’objectifs, établissement de plans d’actions et de maintenance, traitement des non-conformités. L’exploitation des données issues de l’outil AquaPilot doit permettre d’obtenir une vision claire de l’organisation de la distribution d’eau potable, en particulier les responsabilités et tâches des différents acteurs. Un tableau de bord facilement configurable permettra le suivi d’indicateurs clés. Selon le succès rencontré par cet outil et les demandes spécifiques des distributeurs d’eau, le système pourra le cas échéant être complété ultérieurement de fonctions supplémentaires telles que e-learning ou benchmarking. Outil de branche couvrant l’ensemble de la chaîne de l’autocontrôle et du management jusqu’au suivi des opérations sur le terrain, AquaPilot offrira une solution moderne pour diffuser les bonnes pratiques et assister les professionnels de la distribution d’eau potable. Un rapide sondage effectué lors de la dernière assemblée générale de l’Association des fontainiers de Suisse romande a démontré qu’une telle plateforme est plébiscitée par les praticiens. Il est prévu de décliner également la structure d’AquaPilot pour une utilisation dans le domaine de la distribution de gaz (GasPilot). Elément réjouissant, le développement des plateformes web intégrées AquaPilot et GasPilot s’effectue en Suisse romande sous l’égide du bureau de la SSIGE.

© SVGW/SSIGE 2011
SVGW/SSIGE
Votre panier est vide

Info

l’assainissement intérieur des conduites d’eau potable