de  |  fr  |  it

Recherche...





Jalons stratégiques dans le secteur de l'eau

Le jeudi 8 juin 2017, le Comité de la SSIGE a tenu sa deuxième séance de l'année dans l'une de ses filiales - une pratique en passe de devenir une tradition. Jean-Claude Weber, Président, en a accueilli les membres dans les bureaux de la SSIGE à Bellinzone. 

La séance a porté essentiellement sur la préparation de l'assemblée générale, qui aura lieu le 22 septembre 2017 à Pfäffikon SZ et qui prévoit notamment l'adoption par l'assemblée des comptes annuels 2016, du budget 2018 et de la planification financière à moyen terme, mais aussi la planification d'une élection destinée à pourvoir les sièges vacants du Comité. Nous nous réjouissons qu'Erich Mück, WVZ Zurich, Pascal Barras, groupe E Celsius à Granges-Paccot, et Remo Fehr, Office de la nature et de l'environnement des Grisons, soient disposés à renouveler leur mandat.

Comptes annuels 2016 positifs - une fois de plus

L'exercice 2016 a pu être clos sur un solde positif. Divers effets uniques ont contribué à ce résultat, p. ex. le décompte ultérieur de certaines prestations ou le nombre élevé de cours organisés dans le domaine de la formation, mais également le niveau des recettes provenant des cotisations des membres, légèrement supérieur au budget.

Grande variété des activités en cours

Le Comité a été informé par la direction de la SSIGE sur certaines activités et sur l'avancée du travail de réglementation. Les prises de position concernant les ordonnances sur la stratégie énergétique, les appareils à gaz et la sécurité des équipements de protection individuelle sont déjà achevées et mises en oeuvre. Les distributeurs de gaz s'intéressent plus particulièrement à la nouvelle organisation de l'organe chargé de la haute surveillance des installations de transport et aux préparatifs d'une future loi sur l'approvisionnement en gaz. Concernant cette dernière, le Comité a pris note des retards signalés par l'Office fédéral de l'énergie. Selon le calendrier, la consultation ne pourra démarrer qu'à la mi 2019. En matière de formation initiale et continue, différents projets font actuellement l'objet d'un travail intensif, p. ex. la journée technique du 14 novembre 2017 sur les réseaux de gaz naturel et de chaleur, le cours sur la directive "F1 Chauffage à distance", la nouvelle offre de cours "Installations de biogaz" et "Protection cathodique contre la corrosion", et l'adaptation du cours de gestion de l'eau à la nouvelle loi sur les denrées alimentaires et au nouveau guide de branche "Guide des bonnes pratiques W12".

I+IG, ambassadeur de la SSIGE auprès de SUISSE PUBLIC

Les entreprises industrielles et les bureaux d'études sont un des piliers sur lesquels repose la SSIGE. Guido Marty, Président du "Groupement de l'industrie et
des ingénieurs I+IG", fait partie du Comité de la SSIGE. Il est à l'origine de la production de fanions de table que les membres d'I+IG peuvent déployer lors de leurs présentations à SUISSE PUBLIC pour souligner leur appartenance à la SSIGE. Grâce à ces fanions, la SSIGE est présente même si elle n'a pas de stand propre. Le Comité de la SSIGE remercie chaleureusement l'I+IG pour cet engagement, qui ne va pas forcément de soi.

Nouveau contrat pour "La Rama"

Le centre de formation "La Rama" de Cugy, dans le canton de Vaud, travaille depuis plusieurs années avec les Gaziers Romands pour proposer des cours portant sur le gaz ("Intervention de sécurité gaz"). Cette collaboration sera formalisée dans un nouveau contrat visant à mieux exploiter les capacités de l'installation financée par les Gaziers Romands et à enrichir l'offre de cours. Les éléments essentiels de ce nouveau contrat ont été validés par le Comité de la SSIGE, de sorte qu'il pourra remplacer l'ancienne version dès les semaines à venir.

Approbation de l'orientation principale de la stratégie "Eau"

Ces dernières semaines, sous la direction d'André Olschewski, responsable du secteur "Eau", et avec le concours de nombreux acteurs de l'environnement de la SSIGE, l'administration a travaillé d'arrache-pied à la mise au point d'une vision et d'objectifs pour le secteur "Eau". En sa qualité d'organisation spécialisée leader dans le domaine de la protection des ressources en eau potable, de la distribution d'eau et du contrôle des installations, la SSIGE entend à l'avenir assumer systématiquement la responsabilité de l'intégralité de la chaîne de valeur ajoutée, de l'aire d'alimentation au robinet. La SSIGE est la seule organisation reconnue à pouvoir représenter "l'eau potable" de manière efficace et crédible. Elle ne pourra cependant réaliser les objectifs concrets (pour 2030) que sous forme de réseau novateur, soutenu par l'engagement solide de ses membres. Diverses coopérations sont engagées au cas par cas pour atteindre les buts fixés, notamment dans la recherche, le lobbyisme politique ou la formation.

Le Comité de la SSIGE a approuvé l'orientation principale de la stratégie "Eau" et chargé l'administration de sa mise en oeuvre. Concrètement, une "feuille de route" doit être établie avec un horizon à environ 3 ans pour chaque domaine thématique, permettant de vérifier la réalisation des objectifs et d'adapter régulièrement le texte à d'éventuelles nouvelles conditions cadres.

Adoption de la stratégie "Eau"

Pour atteindre les objectifs de la stratégie "Eau", il est indispensable que la défense des intérêts s'effectue dans le cadre d'un lobbyisme professionnel. La stratégie politique élaborée par la S-AG7 à l'aide d'un soutien externe doit permettre de garantir que les requêtes fondamentales de la SSIGE soient bien intégrées dans le débat politique et puissent avoir un impact réel sur les affaires. La stratégie politique définit deux domaines thématiques prioritaires: "Protection planifiée" et "Protection technique" des ressources en eau potable, ainsi que les mesures d'accompagnement correspondantes. La protection planifiée vise à assurer que les intérêts en matière d'eau potable soient intégrés aux outils de planification pertinents de la Confédération, des cantons et des communes. L'aménagement du territoire, y compris sa réalisation, et la planification cohérente des ressources et de la distribution d'eau, servent ici de points de repère. Concernant la protection technique, il s'agit de prendre des mesures légales (y compris leur application) permettant de garantir le niveau élevé de la qualité de l'eau potable, aujourd'hui et dans l'avenir. Le Comité a adopté la stratégie politique et chargé l'administration du développement et de la mise en œuvre d'un plan de mesures.

Sympathie pour l'initiative "Eau potable"

Pour la deuxième fois en six mois déjà, le Comité s'est penché sur l'initiative populaire "Pour une eau potable et une alimentation saine". Cette initiative, lancée en mars, renvoie à l'article "Agriculture" de la Constitution (art. 104) et vise à ce que les paiements directs ne soient versés aux exploitants agricoles que si ceux-ci renoncent à l'utilisation de pesticides et à l'emploi prophylactique des antibiotiques. Le Comité de la SSIGE vient de confirmer sa décision de ne pas soutenir activement ce texte et a rédigé une prise de position. Sur le principe, le Comité éprouve de la sympathie quant à la finalité de l'initiative, mais considère la procédure choisie comme n'étant pas politiquement viable et donc inefficace. Toutefois, la protection qualitative des ressources reste une préoccupation essentielle, qu'il convient de prendre en compte par l'instauration de mesures diversifiées dont, entre autres, la délimitation efficace de zones de sécurité, le durcissement et l'application systématique de la loi sur la protection des eaux, la mise en œuvre des mesures selon le plan de réduction des pesticides de Vision Agriculture, l'influence sur la politique agricole 2022-25, etc. Quelle que soit la décision définitive, la SSIGE informera ses membres et, le cas échéant, s'investira activement dans l'élaboration d'une éventuelle contre-proposition.

Nouveaux membres

Le Comité de la SSIGE a à nouveau accueilli 9 nouveaux membres, dont 7 entreprises de distribution d'eau.<xml></xml>

© SVGW/SSIGE 2011
SVGW/SSIGE
Votre panier est vide

Info

l’assainissement intérieur des conduites d’eau potable