de  |  fr  |  it

Recherche...





Image de l'eau

Etude sur l’image de l’eau : résultats de l’enquête des études de marché en 2011

La Société Suisse de l’Industrie du Gaz et des Eaux SSIGE a effectué depuis 2001, et avec un intervalle de 5 ans, une étude d’image sur le thème de l’eau potable. La nouvelle édition de cette étude a été réalisée au premier semestre 2011.

Les entretiens ont été effectués par téléphone à partir du laboratoire téléphonique Demoscope. L’échantillon était composé d’habitants de toute la Suisse ayant assimilé la langue et âgés entre 15 et 74 ans. Un total de 1400 entretiens ont été effectués pour l’étude nationale, dont 700 en Suisse alémanique 400 en Suisse romande et 300 au Tessin.

Popularité de l’eau du robinet 

Au cours des 10 dernières années, la popularité de l’eau du robinet a augmenté de manière continue et importante et, avec 80% de consommateurs réguliers, elle a atteint un niveau élevé réjouissant en 2011. Le groupe des « abstinents de l’eau du robinet » a presque diminué de moitié depuis 2001 et représente aujourd’hui encore un huitième de la population.

Classement de la qualité de l’eau potable

Parallèlement à l’augmentation de la consommation, le classement de la qualité a également augmenté en 2011. Pour 90% de la population, la qualité de l’eau potable est au moins bonne, et même très bonne pour plus de la moitié. L’augmentation constante de la perception de la qualité est confirmée par la question de la comparaison avec l’eau minérale. Pour plus de 80% de la population, la qualité de l’eau du robinet est au moins égale à celle de l’eau minérale ; en moyenne et pour un quart, elle est même supérieure.
L’économie d’eau est tendance :
D’après une évaluation personnelle, des parts toujours croissantes de la population s’efforcent d’économiser l’eau. En 10 ans, la part des économiseurs actifs d’eau a augmenté de 10% pour dépasser les 60%. Un grand groupe (la moitié de la population) se décrit comme « économiseurs assez importants ».

Confiance dans l’approvisionnement en eau

Elle est très bonne chez plus de la moitié, très bonne ou bonne chez 90% au total. Tout comme il y a 5 ans, plus de 80% expriment une grande confiance dans l’approvisionnement en eau en 2011. Les 3 forces principales de l’approvisionnement en eau locale sont la fiabilité, l’efficacité/la performance ainsi que les efforts pour la satisfaction globale des clients.

Bilan

L’enquête montre un réel succès depuis le début du siècle. La grande acceptation de l’eau potable a constamment augmenté ; tendance positive pour la consommation : des cercles de clientèle plus importants et une intensité d’utilisation plus élevée, classement de la qualité, comparaison avec l’eau minérale ainsi que charge de polluants (recul). L’eau potable dispose d’images diverses et attrayantes : bon goût, ressource précieuse mais bon marché. Le prix est juste mais son montant est inconnu, saine, qualité élevée, désaltérant adapté, haute disponibilité, produit naturel de la région. Les forces de l’approvisionnement en eau sont liées aux services de base dans le domaine des compétences clés (fiable, efficace, contrôles de qualité, entretien des conduites).
Le potentiel d’amélioration se trouve principalement dans le domaine de la transparence/communication :

  • Soutien dans la gestion écologique de l’eau potable
  • Informations claires et transparentes sur l’eau potable
  • Communication de l’orientation à long terme ; positionnement aussi vis-à-vis des générations futures
  • Efforts pour communiquer une distribution d’eau potable bon marché
  • Principalement en Suisse alémanique : informations sur les principaux facteurs de coûts dans l’approvisionnement en eau (infrastructure avec le réseau de conduites et les installations)

De plus, 93% de la population ne veut pas entendre parler d’une privatisation de l’approvisionnement en eau. Une majorité est au moins d’accord avec une recherche de profit limitée. La garantie de la sécurité de l’eau potable a une valeur nettement plus élevée que la renaturation des fleuves et rivières.

Informations supplémentaires

  • Pour toutes questions concernant l'image de l'eau, adressez-vous à Paul Sicher.
© SVGW/SSIGE 2011
SVGW/SSIGE
Votre panier est vide

Info

l’assainissement intérieur des conduites d’eau potable